4 February 2023

L’OREAL ET L’UNESCO POUR LES FEMMES ET LA SCIENCE ORGANISENT LA13ème EDITION DU PRIX DES JEUNES TALENTS D’AFRIQUE SUBAERIENNE.

 2022 ABIDJAN A L’HONNEUR (LIBERER LE POTENTIEL DES FEMMES SCIENTIFIQUES EN AFRIQUE SUBAERIENNE)

C’est la mission que s’est assignée depuis près d’une vingtaine d’années la fondation Oréal en partenariat avec l’UNESCO, pour permettre à notre continent   d’être plus résiliant et plus adapté aux enjeux du monde à venir   tels que la flambée des prix de carburants et l’infraction des cours mondiaux du blé et du tournesol liée à guerre en Ukraine et la crise alimentaire et nutritionnelle dont fait face depuis près de dix ans le continent africain ces sur tous caritative en partenariat  avec  l’UNESO a décidé de mettre l’Accent sur la valorisation , la promotion de la recherche scientifique au féminin.

C’est à dire portée par les femmes chercheuses. Pour la directrice, Madame ALEXANDRA PALT. Dans chaque pays africain du sahel a la corne en passant par les régions australes, de brillantes scientifiques courageuses et passionnées engagées pour le bien de la communauté pour lutter et prévenir toutes crises comme ce fut le cas de PIERRE MARIE CURIE dans le siècle passé pour la boss de la fondation OREAL. Abidjan cette année a été choisie car elle représente la vitrine des pays francophone est le   lieu d’excellence des grands rendez-vous internationaux. Pour cette 13 Edition du prix jeunes talents Afrique subsaharienne l’Oréal-Unesco pour les femmes et la science mettra l’excellence scientifique a l’honneur avec 20 jeunes chercheuses récompensées dans différents domaines tels qu’en biologie physique, ingénierie, mathématique, génétique, elles ont été sélectionnées par un jury composé d’éminents experts parmi plusieurs centaines de candidatures qu’elle font la fierté   des 16 pays dont elles sont originaires.

Le Niger, Togo, le Tchad sont pour la première Fois sur la liste.

Il faut retenir que les lauréats recevront par la suite des appuis financier et matérielles pour leurs permettre d’atteindre leurs objectifs et d’être considérées comme des modèles pour la génération future  en vue de susciter des émules et d’être des futures MARIE PIERRE CURIE Africaines. Cette conférence de presse s’est tenue en novembre et l’évènement a eu lieu le 1er décembre 2022 à l’hôtel ivoire en présence du représentant  spécial de l’Unesco Monsieur OUMAR DIOP et d’un grand publique féminine  amoureux de la science les festivités  démarreront normalement le 1 décembre en présence des membre du gouvernement .

Il faut saluer l’action de cette fondation et sa dynamique directrice qui a compris le sens de la solidarité et de l’entraide vision chère à la grand savante disparue Marie Curie.   

LAVERITECRUE.NET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *